jeudi 18 mai 2017

Une 'Histoire du soldat" de C. F. RAMUZ recommandée par "Le Canard enchaîné" du 17 mai 2017

Vue générale de l'article, pour mise en valeur du jeu de mot...
qui ne fonctionne que si l'on prononce le "z" final,
ce que les Suisses ne font pas !

Pour une lecture plus facile, voici les détails :






















Les Amis de Ramuz ne peuvent que se réjouir de l'éternelle jeunesse de cette oeuvre, et recommandent aux visiteurs de ce blog la lecture des Souvenirs sur Igor Strawinsky, que Ramuz a écrits bien longtemps après, et qui relatent une rencontre exceptionnelle, même si elle ne fut qu'éphémère.

Il y aurait beaucoup à dire aussi sur le rôle de la "musique" dans la langue de Ramuz : un colloque à Genève, en octobre prochain, explorera, entre autres, ce thème essentiel.

Contact avec l'association des Amis de Ramuz :




vendredi 12 mai 2017

Pétition pour la sauvegarde de la Maison de Ramuz à Pully



Depuis plusieurs mois, ce blog vous renseigne sur les débats qui ont lieu en Suisse à propos du destin de la dernière maison de Ramuz, La Muette, à Pully, au bord du Léman.

Le comité de soutien qui défend un projet ambitieux de sauvegarde de l'appartement du Ramuz, au lieu de la simple ouverture au public du bureau de l'écrivain, vous propose de signer une pétition à l'adresse suivante


NB : il n'est pas nécessaire d'être Vaudois, ni même Suisse, pour participer à cette action; les Suisses qui la proposent seraient heureux d’avoir le plus possible de soutiens internationaux!

Précisions pratiques : bien suivre les consignes et "confirmer" la signature par réponse au courriel qui vous est envoyé du site de la pétition. Cet envoi est immédiat, il est un peu plus long si vous avez une adresse avec "orange", mais cela n'excède pas deux minutes.
 J'ai testé la chose : si vous avez une adresse en "gmail", la réponse est immédiate!
Ultime précaution : vérifier que la réponse du site n'est pas orientée dans les "spams" ou les "courriers indésirables".

Merci d'avance pour l'intérêt que vous porterez éventuellement à cet appel !
L. Jouannet, vice-présidente des Amis de Ramuz
FRANCE
*****************
PS:
Par souci d'objectivité, il nous a été demandé d'ajouter la référence à un article récent du Temps, qui conteste ce projet muséal :
https://www.letemps.ch/opinions/2017/04/12/maison-ramuz-business-plan-touristique-fetichisme-inassouvi
Le titre est significatif !

Mais "tant qu'à faire", en effet, - et pour dépasser tout "fétichisme" -,  il serait possible aussi de prévoir un projet encore plus grandiose : centre culturel de la francophonie, accueil d'écrivains... etc. Cependant,  comme les conseilleurs ne sont pas les payeurs, nous resterons discrets sur nos rêves...