lundi 17 juillet 2017

"L'Avant-scène théâtre" (juin 2017) : très complet dossier sur "Histoire du soldat", avec la mise en scène de Stéphan Druet (dir. musicale de Jean-Luc Tingaud)

La Renommée avait répandu la nouvelle dans la presse : Histoire du soldat, au Théâtre de Poche-Montparnasse était un joyau !
Quel beau défi pour le spectateur averti, qui en a déjà vu tellement, lui, de ces Histoires...
Si blasé qu'il soit, le spectateur averti, il se trouve encore surpris !!!
Et voici que le spectateur averti est, lui aussi, tout à fait conquis !
Il redécouvre le texte, la musique... comme neufs !

Cette adaptation sert magnifiquement le texte comme la musique : elle SERT/SERRE l’œuvre, en tout point. Elle est légère, précise, délicate.
Le numéro de L'Avant-scène théâtre qui lui est consacré complète le plaisir du spectateur en lui confirmant les raisons qu'il a eues... d'être "ravis"...

Le Lecteur (Claude Aufaure) ne lit pas : il écrit... puis raconte et revit l'histoire : magistral !                                                     
                                          
Le Diable (Licino Da Silva) en repérage de la proie...
 
BONNE NOUVELLE
POUR LA ROUTE :
le spectacle sera repris en novembre !
Que ceux qui n'ont peu le voir
se consolent et se préparent !!!
 
Le soldat,(séduisant Fabian Wolfrom)
en Prince charmant...















mardi 11 juillet 2017

Les Amis de Samivel ont une belle petite revue !

Pour les amateurs de Samivel, ou pour ceux quine le connaîtrait pas, un conseil :
le n° 41 de la LETTRE d'avril 2017 est l'occasion d'approfondir l’œuvre engagée et de se réjouir de la beauté des images;


contact :

samedi 8 juillet 2017

Marie-Hélène LAFON et Claude LOUIS-COMBET, deux nouveaux titres dans "la petite Guêpine"








Jean-Louis Pierre continue de nous proposer les pépites de sa collection...



Cet hommage à Péguy est bouleversant de finesse et de légèreté, de poésie et de profondeur. A découvrir absolument, même pour ceux qui n'ont jamais lu une ligne de Péguy, et qui n'en liront peut-être jamais d'autres...

Pour tout renseignement 
et pour toute commande, 
contacter :



vendredi 7 juillet 2017

"Histoire du soldat", au Théâtre de Poche-Montparnasse, vanté par LE POINT


Bis repetita placent!
Nous avons déjà proposé, en juin, la critique très élogieuse du Canard enchaîné pour ce spectacle...

Merci à la critique Marie-Françoise Leclère pour sa sagacité et pour la délicatesse de son titre...

Prix Laurent Terzieff du meilleur spectacle privé !

mardi 6 juin 2017

Réception de "La Guérison des maladies " de Ramuz dans "Le Médecin français" du 15 février 1925. Ramuz a raté de peu "Le Prix des Méconnus" !


Stéphane Rochette nous communique
 cette intéressante trouvaille:
un article du Médecin français (1925)
 commentant la sortie en France (1924)
 du roman de Ramuz, La Guérison des maladies (1917).




Le "Prix des Méconnus", auquel il est fait allusion dans le 3e paragraphe n'est pas une plaisanterie, il existe bel et bien.

(cliquer sur les images des textes pour les agrandir)


 [...]
parmi les livres sélectionnés:




mardi 30 mai 2017

Hommage à un bel article pour la Muette : "La Muette, une maison de papier", Le Matin dimanche, 15 avril 2017


Monsieur Daniel Maggetti nous signale cet intéressant article de Michel Audétat, publié dans Le Matin Dimanche du 15 avril dernier. Le lien vers le journal ne fournissant pas la version intégrale, nous proposons ce lien différent qui relaie l'article en entier :



Pour donner envie de le lire, voici quelques formules significatives :

"Visite de La Muette en compagnie de Ramuz"

"La Muette est un personnage", avec des citations de Ramuz parlant de sa maison (entre autres, le fameux texte "Ce que je vois par la fenêtre").
La Muette est dans maintes pages du Journal, dans Une Main, le jardin est dans Chant de Pâques...

Et nous citons la fin de l'article :
"[...] Cet inventaire est un autoportrait, l'âme de Ramuz s'étant déposée dans son oeuvre, mais aussi dans les choses au milieu desquelles il a vécu en les aimant. Entre les murs de la Muette, Ramuz reste vivant."


"L'escalier n'a qu'une dizaine de marches,
 mais chacune a sa personnalité."
Charles Ferdinand Ramuz, 
écrivain vaudois
(1878-1947)

jeudi 18 mai 2017

Une 'Histoire du soldat" de C. F. RAMUZ recommandée par "Le Canard enchaîné" du 17 mai 2017

Vue générale de l'article, pour mise en valeur du jeu de mot...
qui ne fonctionne que si l'on prononce le "z" final,
ce que les Suisses ne font pas !

Pour une lecture plus facile, voici les détails :






















Les Amis de Ramuz ne peuvent que se réjouir de l'éternelle jeunesse de cette oeuvre, et recommandent aux visiteurs de ce blog la lecture des Souvenirs sur Igor Strawinsky, que Ramuz a écrits bien longtemps après, et qui relatent une rencontre exceptionnelle, même si elle ne fut qu'éphémère.

Il y aurait beaucoup à dire aussi sur le rôle de la "musique" dans la langue de Ramuz : un colloque à Genève, en octobre prochain, explorera, entre autres, ce thème essentiel.

Contact avec l'association des Amis de Ramuz :




vendredi 12 mai 2017

Pétition pour la sauvegarde de la Maison de Ramuz à Pully



Depuis plusieurs mois, ce blog vous renseigne sur les débats qui ont lieu en Suisse à propos du destin de la dernière maison de Ramuz, La Muette, à Pully, au bord du Léman.

Le comité de soutien qui défend un projet ambitieux de sauvegarde de l'appartement du Ramuz, au lieu de la simple ouverture au public du bureau de l'écrivain, vous propose de signer une pétition à l'adresse suivante


NB : il n'est pas nécessaire d'être Vaudois, ni même Suisse, pour participer à cette action; les Suisses qui la proposent seraient heureux d’avoir le plus possible de soutiens internationaux!

Précisions pratiques : bien suivre les consignes et "confirmer" la signature par réponse au courriel qui vous est envoyé du site de la pétition. Cet envoi est immédiat, il est un peu plus long si vous avez une adresse avec "orange", mais cela n'excède pas deux minutes.
 J'ai testé la chose : si vous avez une adresse en "gmail", la réponse est immédiate!
Ultime précaution : vérifier que la réponse du site n'est pas orientée dans les "spams" ou les "courriers indésirables".

Merci d'avance pour l'intérêt que vous porterez éventuellement à cet appel !
L. Jouannet, vice-présidente des Amis de Ramuz
FRANCE
*****************
PS:
Par souci d'objectivité, il nous a été demandé d'ajouter la référence à un article récent du Temps, qui conteste ce projet muséal :
https://www.letemps.ch/opinions/2017/04/12/maison-ramuz-business-plan-touristique-fetichisme-inassouvi
Le titre est significatif !

Mais "tant qu'à faire", en effet, - et pour dépasser tout "fétichisme" -,  il serait possible aussi de prévoir un projet encore plus grandiose : centre culturel de la francophonie, accueil d'écrivains... etc. Cependant,  comme les conseilleurs ne sont pas les payeurs, nous resterons discrets sur nos rêves...

dimanche 30 avril 2017

Valère Novarina : exposition au Musée de l'Abbaye Sainte-Croix des Sables d'Olonne jusqu'au 28 mai 2017

Le blog des Amis de Ramuz signale habituellement certaines activités de ses membres qui sont portées à notre connaissance.

La célébrité de Valère Novarina ne nous dispense pas d'évoquer notre plaisir devant l'exposition des Sables d'Olonne !
A voir jusqu'au 28 mai...

Titre de l'exposition :
"Disparaître sous toutes les formes"

Nous y avons été accueillis par un petit concert : des élèves des conservatoires de La Roche-sur-Yon et d'Annecy étaient venus enchanter les lieux...
 L'harmonie des saxophones et des flûtes, après leur départ, demeura dans les tableaux...
Magie de ces instants !

Deux vues différentes pour laisser entrevoir les enchaînements du triptyque...


Paysage parlé, 2016



Perdition, 1990


Dormition, 2016

Conversion de saint Paul
La fougue de Valère Novarina, son talent de coloriste et son art de la mise en scène rendent cette peinture accessible à tous, comme nous espérons l'avoir suggéré à travers ces quelques images. Nul besoin d'une savante initiation !

Nous proposons toutefois la page informative de la brochure du musée, pour une présentation de l'artiste et de ses intentions :


Nous vous souhaitons une bonne visite !

vendredi 14 avril 2017

Un membre canadien de notre association publie "Tristan et Yseut" de Béroul


Guy Dethurens aime Ramuz.
Il aime aussi Béroul et son Tristan et Yseut.
Pour ceux qui se laisseraient tenter par cet ouvrage,
et la promesse d'une aide à la lecture, il faut succomber...



















A commander sur le site:
http://www.lulu.com/shop/guy-dethurens/tristan-et-yseut-version-b%C3%A9roul/paperback/product-22532101.html


lundi 27 mars 2017

lundi 13 mars 2017

Bulletin 37 des AMIS DE RAMUZ



BULLETIN 37 (2016)


Quelques mots de C. F. Ramuz, en 1937 dernières lignes de Besoin de grandeur.

–ACTUALITÉS RAMUZIENNES : Brèves, par Gérard Poulouin ; Actualisation du Fonds Ramuz, par Stéphanie Puel ; L’Alpe, n° 72, 2016, par L. Sudine.

–ÉTUDES : C. F. Ramuz et Maurice Zermatten, critiques d’art. Comme un parfum d’inachevé, par Christophe Flubacher ; Ramuz, Simon et le primitivisme : nature et ensauvagement dans Derborence et L’Acacia, par Laura Laborie ; Le fantastique chez Ramuz : personnages, contes et légendes, par Montserrat Lopez Mujica ; Présence de la mort ou présence de Ramuz ? par Michel Arouimi ; Rhétorique et écriture dans les essais de Ramuz, par Catherine Rouayrenc.



–ÉLÉMENTS DE RÉCEPTION (deux préfaces traduites) : Ernest Boyd, lecteur du Règne de l’Esprit malin, en 1922, par Gérard Foucher ; « Introduction » d’Ernest Boyd, traduite par M.-F. Rogala ; Franco Fortini, lecteur de Taille de l’homme, en 1947, par Anna-Maria Perrone ; « Introduction » de Franco Fortini, traduite par Anna-Maria Perrone.














–DOSSIER SUR LE TAUDIS : Le Taudis, par Stéphane Rochette ; « Le Style de Ramuz », par Constant Rey-Millet ; « Vignerons », texte de C. F. Ramuz.













–DOSSIER sur une nouvelle de Ramuz : « Appel au secours » : Notice : regards croisés sur la nouvellepar J.-L. P. : « Appel au secours », texte de C. F. Ramuz ; L’edelweiss, noble fleur surévaluée ? par Liliane Jouannet ; L’amour aveugle (autre lecture), par Jean-Louis Pierre.



 –GLANES : Clin d’œil « camusien », par Jean-Louis Pierre ; Vers d’Aragon : « Ici commence la grande nuit des mots », par Jean-Luc Forest.



Université François-Rabelais
Bibliothèque de Lettres et Sciences humaines
3, rue des Tanneurs
F-37041 TOURS CEDEX


dimanche 12 mars 2017

Salon du livre de montagne, Passy, 2017


Grâce à la présence de Jean-Louis Pierre, notre Président d'honneur, nous aurons, cette année encore, un stand dans ce célèbre Salon.
Les amateurs de livres, de montagnes, d'animaux et particulièrement d'animaux de montagnes... devraient prendre date!

vendredi 10 mars 2017

samedi 4 mars 2017

"Elsa", nouveau roman de Laurence CHAUVY


Les Amis de Ramuz connaissent
  Laurence Chauvy, au moins pour
 sa postface de L'Exemple de Cézanne,
 de C. F. Ramuz
(Du Lérot éditeur)


Nous avons déjà parlé ici de son talent, et nous sommes heureux de partager avec vous sa dernière publication :
ELSA, Infolio littérature

Image de couverture : Patrick Mestelan,
Survol d'une histoire, craie sur papier,
photographie de Marco Bellotti.