lundi 23 mars 2009

Ramuz, une passion qui coûte cher?

Un membre des Amis nous signale un article consultable sur le site de "20minutes.ch":
intitulé: CINQ MILLIONS DETOURNES DU CHUV

Il s'agit du Centre universitaire hospitalier vaudois, où un ancien chef du service neurologie est accusé de détournement de fonds (entre 2000 et 2006).
Explication: "Les montants détournés auraient servi à assouvir sa passion des livres rares: des éditions originales de Charles-Ferdinand Ramuz ou des ouvrages médicaux."
Nous recommandons aux amateurs de Ramuz d'être prudents, et de consulter plutôt le Fonds constitué honnêtement par notre Association, conservé à la BU de Tours, dont je rappelle l'adresse:

7 commentaires:

  1. Questions:
    1) Certaines oeuvres de Ramuz ne sont-elles pas "immorales"? Prenez "Farinet ou La Fausse Monnaie"...
    2) Ne conviendrait-il pas d'offrir une carte de membre d'honneur au professeur présumé victime de sa passion pour Ramuz?

    RépondreSupprimer
  2. Opportunité ?
    Les Amis de Ramuz ou la Fondation suisse ne pourraient-elles pas se faire connaître des autorités judiciaires suisses afin de manifester leur intérêt ? Ne serait-ce que pour inventorier ce qu'a pu accumuler cet amateur peu scrupuleux. Y aurait-il vraiment des "pépites" inconnues qui justifieraient les sommes engagées ?

    RépondreSupprimer
  3. Merci pour la suggestion d'inventaire, mais il y a peut-être encore la nécessité du secret de l'instruction... Il serait surtout intéressant de savoir si des manuscrits sont aussi concernés par cet appétit du collectionneur.

    RépondreSupprimer
  4. Si le "collectionneur" a de l'humour, j'espère qu'il a réglé ses raretés avec des coupures où figure Ramuz ! billets de 2OO ou 3OO francs suisses, je crois ...

    RépondreSupprimer
  5. le président27 mars, 2009

    Oui du mal à croire que des éditions originales atteignent de telles sommes : il s'agit sans doute d'éditions bibliophiliques ou de manuscrits ?

    RépondreSupprimer
  6. Il parait que les coupures retrouvées par la police ne sont pas des vrais francs suisses. En effet la signature du banquier serait Farinet. Information à verifier quand même !

    RépondreSupprimer
  7. DE PATRICK:
    Il pourrait au moins adhérer à l'association comme membre...bienfaiteur! En effet, le niveau supérieur de la cotisation n'est pas défini!

    RépondreSupprimer